AccueilCircuitCentre d’interprétation

Centre d'interprétation

CENTRE D' INTERPRÉTATION DE LA VIE CATHOLIQUE EN MILIEU RURAL DU QUÉBEC

HISTORIQUE

La première rencontre de fondation du Comité de survie de l'église, qui regroupe les membres du Conseil de fabrique, de la Société d'histoire et du patrimoine de Wotton et l'agente de développement de Wotton, eut lieu le 20 octobre 2009.

Après une année de brassage d'idées, accompagné de Mme Jacynthe Bourget, agente de développement rural et des communications de la MRC des Sources, les membres ont convenu de créer le Centre d'interprétation de la vie catholique en milieu rural du Québec.

En février 2011, le comité de survie a présenté une demande de projet dans le cadre du programme du Pacte rural qui fut accepté par notre municipalité et par la MRC des Sources.

La Société d'histoire et du patrimoine de Wotton devient alors l'organisme porteur, appuyé par nos partenaires, soit : la Municipalité de Wotton, la MRC des Sources, le Festival Country de Wotton et la Caisse des Horizons.

Notre exposition de photographies, de vêtements sacerdotaux et d'objets religieux provient des Fonds d'archives de la Société d'histoire, de la Fabrique de Wotton, des Sœurs de l'Assomption de la Sainte-Vierge de Nicolet et des familles de Mgr Maurice O'Bready, Corbeil, Poitras et Vaillancourt. Ces fonds relatent l'apport inestimable des communautés religieuses dans le développement de l'éducation et de la culture de notre peuple québécois francophone.

Les membres fondatrices sont Mesdames Nicole Gagnon, Manon Vaillancourt, Pierrette Poirier et Lise Grenon. M. Daniel Parenteau s'est joint à l'équipe initiale d'interprètes en incarnant le personnage de Jean-Évangéliste Plamondon, ainsi que M. Jean-Marc Blanchet qui incarne le bedeau Hormidas Duplin.

 

Objectif

Doter la municipalité d'un produit d'appel touristique basé sur l'interprétation de l'influence de la religion catholique dans le développement d'une communauté en milieu rural et faire connaître l'histoire de l'église, de la municipalité et de ses principaux personnages et celle des communautés de notre MRC par le moyen de visites par forfaitisation de voyages de groupes.
Le plan d'interprétation de l'église est essentiellement basé sur du patrimoine immatériel réalisé à partir d'entrevues avec une trentaine d'aînés de la municipalité, ce qui représente plus de 5 000 minutes de faits quotidiens vécus ou entendus.
Au-delà de l'aspect « catholique », ce projet ethnologique veut démontrer comment vivait et vit une communauté francophone catholique, notamment au niveau de l'éducation, de l'agriculture, de la vie agricole, commerciale et municipale.

 

Soutien à l'entretien de l'église
En plus de donner une visibilité à Wotton et à notre MRC à travers la province et le pays, le centre d'interprétation viendra dynamiser la forfaitisation des groupes, tout en assurant des retombées très substantielles à la Fabrique. Les revenus engendrés contribueront à payer des rénovations majeures, telles la réparation de toutes les fenêtres et de l'orgue Casavant, où il faut investir plus de 100 000$ pour lui redonner son lustre afin d'inviter, éventuellement, des organistes de renommée internationale. Nous pourrons ainsi redémarrer d'ici peu le projet de la deuxième vocation de l'église en salle culturelle, amorcé en 1999 et intitulé : L'église au cœur du développement local.

 

Stratégie gagnante de partenariat
Sous la thématique Du chemin de croix à la croix de chemin..., nous nous relions ainsi à la route touristique du Chemin des Cantons, à titre de premier canton francophone. Rappelons que nos ancêtres, premiers propriétaires terriens affranchis des seigneuries, ont fondé la première paroisse catholique francophone en 1856, soit 18 ans avant la création du Diocèse de Sherbrooke en 1874. De plus, ils furent les premiers à expérimenter les méthodes d'agriculture, sous le règne de Louis-Hyppolite Lafontaine, grand patriote devenu le premier ministre de la colonisation à l'époque du Bas-Canada. Pour lui rendre hommage, on a désigné le nom de notre paroisse St-Hyppolite de Wotton.
Pour compléter la visite du CIVCMR, nous offrons un menu touristique varié, en proposant des forfaits Clé en main Demi-journée, Journée ou avec nuitée. Nous mettons en valeur toutes les communautés de la MRC, en collaboration avec une quinzaine de partenaires qui font découvrir la richesse de notre patrimoine bâti, religieux, culturel, agro-alimentaire, naturel et immatériel, inspiré du Fond d'archives orales collectées auprès des anciens depuis 1996. Notre histoire orale se révèle donc comme une force dans le positionnement de l'offre touristique au Québec.

 

Appui de partenaires locaux et régionaux
Pour la réalisation de notre projet, nous avons obtenu une aide financière octroyée par le Pacte rural, suite à l'acceptation de la Municipalité et la MRC des Sources. Ajoutons à cet investissement ceux accordés par le Festival country de Wotton, la Caisse des Horizons et une subvention salariale du Centre local d'emploi.

 

Un projet communautaire
Ce projet novateur permettra aux wottonnais et aux habitants de notre MRC de s'impliquer auprès des touristes en se réappropriant leur histoire. En accueillant et en côtoyant des gens venus d'ailleurs, qui sont toujours renversés de découvrir la richesse historique de notre coin de pays et la beauté de nos paysages bucoliques à flanc de ciel, nous croyons que ces rencontres enrichiront et nourriront l'esprit de fierté et d'appartenance des citoyens vis-à-vis leur région natale ou d'adoption. Ils pourront également être sensibilisés, par le témoignage des visiteurs, au fait que nous avons une qualité de vie exceptionnelle au sein de notre petite MRC rurale.

 

Tourisme d'expérience et tourisme solidaire
Les visiteurs adorent vivre une randonnée au contact des gens du milieu. De plus, ils seront heureux de contribuer à aider la communauté à préserver notre église. Ils auront la satisfaction d'avoir fait leur petite part pour conserver l'un des plus beaux joyaux du patrimoine bâti de Wotton, de notre MRC et du Québec. Cette pratique de tourisme solidaire tisse des liens et incite les visiteurs à devenir des ambassadeurs de notre région auprès des amoureux de l'histoire orale, de la nature encore vierge aux grands espaces et de la richesse de la culture, ingrédients que nous possédons à profusion!
Il nous appartient de les mettre en valeur pour assurer une diversification économique au sein de notre MRC et contribuer à la sauvegarde de notre église. Classée monument historique, elle fut entretenue par nos ancêtres depuis 1902, au prix de grands sacrifices! À nous de prendre la relève aujourd'hui pour honorer leurs mémoires de bâtisseurs et l'héritage qu'ils nous ont légué!

 

Pour connaître la description du circuit, cliquez ici